INTERNATIONAL FIGHT ORGANISATION IFO
INTERNATIONAL FIGHT ORGANISATION                               IFO

 Les sports de combat : pourquoi pratiquer ces disciplines ?

     1.LES NOMBREUX BIENFAITS

 

Pour se faire plaisir, et faire l'expérience de nouvelles sensations corporelles : en effet, des études montrent que le plaisir est la première motivation chez les jeunes pour faire du sport ; cela est même prouvé scientifiquement puisque le plaisir que l'on prend lors d'une activité physique se traduit physiologiquement par la sécrétion d'endorphines ; l'activité physique a donc une activité calmante grâce à ces substances produites par le cerveau

 

      Pour se sentir bien, pour être en bonne santé : pratiquer une activité physique permet de mieux se protéger contre certaines maladies comme le diabète, l'obésité et les problèmes cardio-vasulaires qui peuvent en découler.

        Pour faire l'expérience de relations sociales différentes : les activités physiques et sportives sont autant d'occasions d'entrer en contact avec des gens dans un cadre différent de celui habituel, parfois loin de chez soi, et où on peut se sentir plus libre : on rencontre des gens avec qui on a des intérêts communs, on vit des moments d'échange et de partage, et on se fait des amis différents de ceux que l'on a à l'école. On découvre des personnes issues de milieux différents, ce qui ouvre l'esprit à d'autres cultures, à d'autres valeurs. Aujourd'hui, le sport fait partie intégrante des manifestations populaires qui prennent une place de plus en plus importantes et favorisent la convivialité etle partage de valeurs communes. Et on ne vit pas un événement sportif de la même manière si on pratique un sport.

    Pour se dépasser soi-même : faire du sport peut amener à faire l'expérience de l'effort, qui peut servir dans la vie scolaire et professionnelle plus tard. Un des esprits du sport tient au fait de participer et de donner le meilleur de soi-même, quel que soit le résultat : c'est un défi qu'on se lance à soi-même et qu'on essaie de relever.

      Pour se confronter à l'autre : pratiquer un sport, surtout en compétition, apprend aussi à gérer la rivalité avec les autres. On y apprend à trouver sa place dans un groupe, ou à ne pas être démoli quand on perd. Le sport est donc aussi une expérience qui aide à aborder des conflits dans d'autres domaines.

     Pour réguler ses émotions : les activités physiques permettent de se dépenser lorsque l'on a besoin de se défouler ; mais on le fait alors dans un certain cadre, où il y a des règles à respecter, ce qui oblige à maîtriser ses émotions ; le sport peut aussi être l'occasion d'apprendre à gérer son agressivitéen l'exprimant sous une forme canalisée comme dans les sports de combat.

     Pour améliorer le bien-être et la condition physique: lors des entraînements tous les muscles du corps rentrent en jeu et semobilisent ce qui permet leur raffermissement. De plus, au fil des séances chacun acquière les fondements de la boxe : reflexes, endurance, énergie, force et agilité.

     2. BRAVER LES INCONVENIENTS

    Eviter les bleus et les mauvais coups : lors des entraînements la majorité des hématomes sont dus à l’inattention et à des erreurs.

Pour les enfants, l’équipement de protection est obligatoire.

        La meilleure stratégie d’un boxeur est l’esquive des coups.



                                             Lors des entrainements, les boxeurs maîtrisent l’intensité des coups portés à leur adversaire et pratique le « touché »

                    Intégrer les techniques : la persévérance est essentielle et l’assiduité aux entrainements est indispensable.

 

ADHESION IFO 2019-2020
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© International Fight Organisation